lun 7 Mar 2022

Kaspersky, un antivirus russe qui n'est plus en odeur de sainteté – Article Heidi.news


Compte tenu des tensions géopolitiques, faut-il s’en distancer de Kapersky, entreprise russe qui commercialise notamment des anti-virus ?

La prudence s’impose, relève Steven Meyer, qui n’a jamais recommandé l’utilisation de ces outils aux clients de ZENDATA : « De manière générale, quand on fait appel à un service ou qu’on achète un produit informatique, on est tributaire du pays où est basé le fournisseur. Que ça soit les Etats-Unis avec Microsoft, Israël avec les produits de NSO Group ou la Russie avec Kaspersky. »

Il n’en reste pas moins indispensable de continuer à protéger ses appareils, smartphones et tablettes compris, avec des logiciels de sécurité. Ce d’autant plus dans un contexte de vulnérabilité informatique exacerbé.

Retrouvez l’article et les recommandations de Steven Meyer dans l’article de Heidi.news en ligne ici ou ci-dessous