sam 16 Avr 2022

Le hacking garantit l’équilibre - Article 24heures

Le 21ème siècle est une ère qui constitue une véritable plaque tournante sociétale et technologique. En effet, cette époque porte en elle des mutations digitales majeures profondément enracinées dans notre société, représentant la preuve même des nombreux challenges qui en découlent. La cybersécurité est un enjeu pilier, vital pour répondre à la demande croissante des firmes publiques ou privées face à des enjeux de protection, les cyberattaques proliférant de manière exponentielle.

Nous pouvons distinguer deux catégories de hackeurs, communément différenciés par des termes tels que « black hats = black hackers » ou « white hats = white hackers ».

Cependant, Steven Meyer alerte sur ce qui peut être considéré comme une controverse linguistique, car les pentesters (= white hackers), ne sont pas de gentils criminels. C’est un métier à part entière et ces experts protecteurs réunissent autant de qualités et de compétences indispensables pour défier les infrastructures, cibler leurs failles et mettre à jour leurs brèches. Il alerte également sur les « black hackers » ainsi que sur la taille du marché gris, qui constitue une réelle problématique éthique. En effet, la revente de ces données au plus offrant peut rapporter jusqu’à 10x plus d’argent à ces hackers malveillants.

Néanmoins, les pentesters sont un réel levier de croissance pour les entreprises et la demande face à leur service tend à croitre car, prenant le rôle des hackers malintentionnés ils permettent d’identifier les forces et faiblesses d’une structure…

Découvrez l’article en entier ainsi que l'analyse de Steven Meyer sur le 24heures ici.