mar 1 Jui 2021

Les États-Unis espionnaient Angela Merkel avec l’aide du Danemark – Interview TDG

Encore un scandale qui ne fait que confirmer ce que Snowden nous avait déjà indiqué : la NSA espionne autant que possible !

Cette fois c’est avec un accord secret entre les États-Unis et le Danemark qui fait parler de lui…

En « échange » de l’utilisation de leur solution de surveillance XKeyscore la NSA a pu récupérer les données qui passaient sur le réseau de Sandagergårdan, un important hub de communication dans la ville de Dragor, près de Copenhague, où plusieurs câbles sous-marins clés reliaient le Danemark à la péninsule scandinave.

Avec cet accord, les services de renseignement danois ont permis la NSA d’espionner des échanges tels que les emails, SMS et appels échangés entre autres par des politiciens.

Ceci est un rappel que les emails, SMS et appels téléphoniques traditionnels ne sont pas chiffrés par défaut et que si une personne s’attend à assurer la confidentialité de ses échanges, il doit utiliser des solutions appropriées

Retrouvez l'article ici