Mer 27 Nov 2012

Symantec a découvert un malware contre les bases de données iraniennes

 

Narilam   Le vers W32.Narilam est spécialisé pour compromettre les bases de données SQL. Ce qui est intéressant avec ce vers est qu’il « parle » le persan et l’arabe, et se trouve principalement en Iran. Aussi, plutôt que de voler ou de publier les informations dans la base de données, le vers détruit ou modifie les entrées. Pour l’instant nous ne savons pas qui a créé ce malware et qui exactement en était la cible.

L'article