mer 30 Jan 2013

Enquête contre WhatsApp pour violation de vie privée

 

 

whatsapp  Des commissions canadiennes et hollandaises sont en train de mener une enquête pour violation de vie privée contre WhatsApp. Le service WhatsApp permet d'envoyer des messages instantanés (comme des SMS) à travers le monde gratuitement (actuellement plus d'un milliard de messages sont échangés par WhatsApp tous les jours). Afin d'utiliser le service WhatsApp, l'application charge tout le contenu du répertoire de l'utilisateur sur les serveurs WhatsApp afin de voir qui sont ses contacts. Ce que reprochent les commissions d'enquêtes c'est que WhatsApp garde tout le contenu du répertoire (même des contacts qui n'utilisent pas WhatsApp) sur les serveurs ce qui violerait la loi disant que les données ne peuvent être conservées que pour la durée de son utilité pour le service.

L'article