ven 21 Mar 2014

Un informaticien licencié de Toyota détruit les systèmes et vole des données

 

ToyotaHack  Lors qu’Ibrahimshah Shahulhameed a découvert qu’il était licencié de Toyota, il s’est empressé de se connecter sur le réseau informatique de Toyota depuis chez lui pour se venger. Il a altéré 13 différentes applications et retiré des certificats de sécurité ce qui a mené a des crashs systématique des logiciels, puis il a volé de données interne concernant les nouveaux véhicules et les tests internes.
Toyota a très bien réagit en retraçant très vite le coupable, mais aurait dû désactiver le compte de l’employé au même moment qu’ils l’ont licencié. Maintenant ils ont appris la leçon…

L'article