Sam 21 Mar 2014

La nouvelle version de WhatsApp serait très facile à hacker

 

whatsapp   WhatsApp est un service gratuit de messagerie basé sur le protocole XMPP qui est utilisé par plusieurs millions de personnes. Il y a quelques mois en arrière, un scandale est sorti accusant WhatsApp de ne pas crypter les communications vers leurs serveurs, ce qui le rendait vulnérable au sniffing. Aujourd’hui, un nouveau scandale est apparu car l’authentification de WhatsApp se limiterait à utiliser  l’IMEI du téléphone. En d’autres termes, un hacker possédant votre IMEI, information accessible soit en composant *#06# sur votre téléphone mobile, soit en le récupérant au travers d’une application, pourrait s’insérer dans une discussion privée WhatsApp et récupérer les informations échangées.
Nous recommandons à nouveau de n’envoyer aucune information sensible au travers de WhatsApp dans l’attente d’une solution à ce nouveau problème.

L'article