ven 14 Sep 2012

La moitié des Android ont des failles de sécurité non patchées

 

android-patch  Plus de 50% des appareils tournant sur Android ont de sérieuses failles de sécurité et des vulnérabilités. La cause principale sont les opérateurs téléphoniques qui contrôlent le déploiement des mises-à-jour et ont tendance à ne pas les distribuer très rapidement. Le test fait avec l’application X-Ray (www.xray.io/) sur plus de 20'000 Android à travers le monde conclue que ces failles pourraient être facilement exploitées par du malware.
On vous rappelle qu’il ne faut télécharger que des applications dont vous connaissez la source et qui sont marquées comme fiables.

L'article