mer 17 Oct 2012

Les pacemakers peuvent se faire hacker en envoyer des décharges mortelles de 830 volts

 

pacemakers hack   Plusieurs manufactures de stimulateurs cardiaque ont mal programmé leurs appareils permettant à un hacker d’envoyer une décharge mortelle à un porteur. Les pacemakers ont la capacité d’être programmés et surveillés à travers des appareils sans fils afin d’éviter des interventions intrusives systématiquement. Malheureusement, les compagnies médicales qui développent ces appareils ne se sont pas préoccupées de la sécurité et une étude récente a montré qu’un hacker à 15 mètres de sa victime pourrait avec un simple laptop contrôler le pacemaker. Durant les quatre dernières années, plus de 4.6 millions de stimulateurs cardiaques ont été vendus aux Etats-Unis, ce qui ferait beaucoup de victimes potentielles…

L'article