Ven 25 Jan 2018

La correction des failles dans les puces d’Intel tourne à la catastrophe: interview dans Le Temps

Intel, dont la majorité des puces sont affectées par deux failles de sécurité, a dû stopper le déploiement de mises à jour. Ces correctifs ralentissent les ordinateurs jusqu’à 25%

Steven Meyer, directeur de la société de sécurité ZENData, à Genève, estime que le comportement d’Intel «n’est pas professionnel. Ce n’est pas une PME: certes, le problème est complexe, mais la société dispose de moyens très importants. Intel était au courant de cette faille depuis mai-juin 2017 et aurait dû agir avant. Je ne m’explique pas pourquoi les correctifs ont été si peu testés.»

Lire l'article sur Le Temps